Candidature de Jean-Pierre Fabre pour 2020

Entre l'ANC et la C14, qui trompe qui ?

120

Le chargé à la communication de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) Eric Dupuy est revenu sur la possible candidature de Jean-Pierre Fabre, le président de l’ANC à l’élection présidentielle de 2020. Pour Eric Dupuy, le sujet n’est pas à l’ordre du jour, l’important, ce sont les réformes avant les élections. Vraiment ? Jean-Pierre Fabre ne se présentera pas en 2020 ? Et la C14 qu’en dit-elle ?

La course à l’élection présidentielle de 2020 est lancée. Après avoir boycotté les élections législatives, et peut-être bientôt les locales qui auront lieu cette année, la C14 vat-elle également boycotter la présidentielle de 2020 ? La question fait réfléchir certains partis de la Coalition comme l’ANC. Un ex-député de ce parti a déclaré que le président de l’ANC pour cette élection sera naturellement Jean-Pierre Fabre.

Séverin Drah a fait cette déclaration dimanche 24 février au meeting de la jeunesse de l’Alliance nationale pour le changement. « L’ANC a déjà son candidat naturel pour la présidentielle de 2020 : c’est Jean-Pierre Fabre », a déclaré M. Drah. Silence radio sur les conclusions des deux jours de réflexion de la coalition de l’opposition. Cinq formations politiques dont le Comité d’action pour le renouveau (CAR) de Me Yawovi Agboyibo et le Parti national panafricain (PNP) de Tikpi Atchadam n’ont pas participé à la rencontre.

La réunion de réflexion aurait-elle permis de retenir une candidature unique de Jean Pierre Fabre ? Ou l’ANC va t-elle faire cavalier seul en 2020 puisque la Coalition dit qu’elle n’a pas encore eu gain de cause par rapport à ses revendications. L’annonce hâtive d’une candidature de l’ANC à cette élection sans la concertation de la Coalition ne serait pas possible à ce moment sensible pour ce regroupement de partis de l’opposition. Les dirigeants de l’ANC ne voudraient pas commettre cette erreur fatale en cette période. Ou l’ANC ne serait pas satisfaite des décisions de ces deux jours de réflexion par rapport à la présidentielle de 2020.

L’on connaît la guerre de leadership pour une candidature unique de l’opposition. Le président de l’ANC voudrait-il préserver l’intérêt de son parti en déclarant précocement sa candidature par l’entremise de l’ancien député ? Qu’il y ait réforme ou non, la C14 ou Jean-Pierre Fabre participera-t-il à la présidentielle de 2020 ? Les prochains jours nous le diront. Le jeu politique ANC-C14 est loin d’être terminé

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.