CEPD à l’EPP Kpessi/ Les candidats vont pouvoir composer grâce à l’honorable Taama

331

L’honorable député Gerry Taama a réceptionné le vendredi 31 mai dernier un bâtiment scolaire dont il a financé les travaux de réparation, il y a quelques jours.

Les travaux de rénovation du bâtiment scolaire endommagé par les récentes pluies étant terminés, le député Taama est retourné dans l’établissement afin de vérifier par lui-même, le travail qui a été fait. Le préfet de l’Est-Mono, le colonel Kouma Bitemnéwé, les parents d’élèves, le corps des enseignants, ainsi que les populations de la localité étaient également sur les lieux. Le bâtiment scolaire qui a été arrangé est composé de 4 salles. Les travaux ont consisté à changer la toiture, à refaire les portes, les fenêtres et réparer les bancs. Les travaux ont coûté environ 2 millions CFA à l’honorable député et président du Nouvel engagement togolais (Net).

Le bâtiment scolaire détruit par les intempéries

«L’EPP Kpessi est un centre d’écrit pour le CEPD. Et ce bâtiment va abriter dans quelques jours, les élèves de l’ensemble du canton qui viendront y composer. Il était très important qu’on puisse le réhabiliter. Je suis un citoyen avant d’être un député de la préfecture. J’ai été interpellé et j’ai trouvé qu’il était très important d’apporter mon appui en tant que député, en tant que citoyen, et papa, en attendant que le gouvernement ou les communes qui seront bientôt mises en place prennent la relève » a déclaré l’honorable Gerry Taama.

Parents et enseignants satisfaits

Le bâtiment scolaire rénové

Pour les enseignants et les parents d’élèves, c’est un ouf de soulagement rendu possible grâce à cette action de honorable Gerry Taama. « Quand l’école a été détruite, on m’a appelé de venir constater les dégâts. Quand je suis venu, j’étais sur les lieux avec les autorités locales qui sont aussi venues pour le constat. Notre grande inquiétude, c’était de savoir où les élèves pourront faire les cours et les examens. C’est comme cela que nous sommes partis voir notre député pour lui exposer notre problème. Il est aussi venu sur les lieux et a constaté aussi les dégâts. Il nous a
dit que le bâtiment sera arrangé dans une semaine et effectivement, il a tenu parole », nous confie M. Kagni Kouévi, le président du comité des parents d’élèves.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.