Compte rendu du Conseil des ministres d’hier

Des nominations relevant du domaine de la sécurité

126

La Police nationale a un nouveau directeur général depuis hier mercredi 17 avril. Il s’agit du lieutenant-colonel Yaovi Okpaoul. Son adjoint, un commissaire divisionnaire, a pour nom : Mikidjièbe Balate. Le désormais, ex patron de la Police nationale, Têko Mawuli Koudouovoh va présider aux destinées de la Commission nationale de lutte contre la prolifération, la circulation et le trafic illicite des armes légères et de petits calibres. Ainsi, en a décidé le Conseil des ministres réuni hier sous la houlette du Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé.

Le Conseil a par ailleurs, au cours des travaux, adopté trois (3) projets de loi, étudié en première lecture un (1) décret, écouté une (1) communication et abordé des divers. Le deuxième projet de loi adopté par le conseil autorise l’adhésion du Togo à l’Accord portant établissement de la société financière dénommée « Africa finance corporation (AFC) », adopté le 28 mai 2007 à Lagos.

Cet Accord permettra à notre pays d’élargir son groupe de partenaires financiers et donnera l’opportunité aux institutions financières nationales de bénéficier des facilités de prêts de la société en vue de contribuer au financement des projets prioritaires du Plan national de développement (PND). Il permettra de combler l’insuffisance d’investissement dans le secteur des infrastructures de développement en Afrique, des institutions financières et des hommes affaires africains ont créé la société financière dénommée « Africa finance corporation (AFC) », à travers une charte, adoptée le 28 mai 2007 à Lagos.

La société financière « Africa finance corporation (AFC » a ainsi pour but de stimuler la croissance économique et le développement industriel des pays africains, en mettant ensemble les banques, les institutions financières locales et les partenaires des secteurs public et privé pour concevoir, financer et réaliser des projets d’infrastructures.

Le ministre de l’agriculture, de la production animale et halieutique a présenté un projet de décret étudié en première lecture, il porte réorganisation de l’institut national de formation agricole (INFA) de Tové. Le projet vise à corriger les insuffisances d’ordre organisationnel et fonctionnel relevées par l’audit de l’INFA, réalisé dans le cadre de la modernisation de l’administration publique.

Le projet de décret ambitionne de réformer l’INFA en l’alignant sur la nouvelle vision de la politique agricole orientée vers « une agriculture moderne, durable et à haute valeur ajoutée au service de la sécurité alimentaire nationale et régionale, d’une économie forte, inclusive, compétitive et génératrice d’emplois décents et stables à l’horizon 2030 ».

Le conseil a également écouté le compte rendu du ministre de l’agriculture relatif, au 11ème Forum national du paysan togolais, tenu à Kara du 11 au 13 avril 2019. Ce forum s’est penché sur les enjeux et défis et proposer des solutions innovantes au sein du secteur, pour en faire le socle de l’atteinte des objectifs du PND.

« Le ministre de la santé et de l’hygiène publique a, pour sa part, rendu compte au conseil des ministres du prix que l’Alliance mondiale pour la prévention du paludisme a attribué à notre pays, pour marquer la réussite de la campagne de distribution de moustiquaires imprégnés en 2017. Il a souligné le caractère inclusif de la coopération entre les services de la santé et les forces armées togolaises, qui ont mis à contribution leurs moyens humains et roulants pour convoyer et distribuer les moustiquaires », selon le communiqué ayant sanctionné le Conseil.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.