Inclusion financière digitale / 400 millions de dollars à l’horizon 2030 pour l’Afrique

73

Le nouveau fonds Facilité africaine d’inclusion numérique veut améliorer l’inclusion financière de l’Afrique. L’ADFI veut accorder 400 millions de dollars d’ici à 2030 au continent. Cette somme permettra d’accroître l’inclusion financière digitale de 330 millions de personnes dont 60% de femmes.

Accroître l’inclusion financière digitale de l’Afrique, tel est l’objectif de la Facilité africaine d’inclusion numérique. Le fonds veut injecter à l’horizon 2030 la somme de 400 millions de dollars sur le continent pour l’inclusion financière digitale. Les bénéficiaires de ce fonds seront en majorité les femmes. L’ADFI bénéficie de l’appui de la Fondation Bill & Melinda Gates, du gouvernement du Luxembourg et de l’Agence française de développement qui lui apportent une dotation initiale de 40 millions de dollars.

Le fonds veut atteindre une taille cible de 100 millions de dollars avec l’apport majoritaire de la Banque africaine de développement (BAD). Ajouté à ce montant 300 millions de dollars qui proviendront des dons et des dettes pour financer les projets liés à l’inclusion financière digitale des populations du continent. Selon le vice-président chargé du secteur privé de la BAD, Pierre Guislain, 332 millions de personnes dont 60% de femmes sont exclues des systèmes financiers numériques en Afrique. Le fonds veut donc apporter une solution concrète pour résoudre ce problème.

L’ADFI est un fonds d’une maturité de dix ans. Environ 75% de ses ressources sera accordé en prêts et 25% en dons aux initiatives dans les services financiers numériques. Les projets facilitant l’interopérabilité entre les solutions de paiement seront plus encouragés. Avec les services financiers numériques, l’ADFI veut favoriser l’autonomisation des femmes africaines. « Il s’agit de s’assurer que toutes les femmes ont accès à un moyen de paiement, mais aussi à toute une gamme de services financiers numériques » a indiqué M. Ghislain.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.