La Coalition est-elle sur le point d’abdiquer définitivement ?

Report sans raison de sa conférence de presse

99

La Coalition de l’opposition a encore une fois annulé sa conférence de presse hier mercredi. La C14 promettait de faire un grand déballage lors de cette rencontre et surtout de dévoiler les résultats des nouvelles stratégies qu’elle entreprendrait afin de remobiliser les troupes. Mais visiblement les partisans du regroupement vont devoir encore attendre un peu.

La Coalition de l’opposition était très attendue non seulement par ses militants, mais aussi par l’ensemble de l’opinion nationale et internationale. Depuis le boycott des législatives du 20 décembre 2018, les choses ont commencé par se dégrader au sein du regroupement. Tantôt ce sont des sorties rocambolesques, des suspensions de participation aux travaux de la Coalition etc.

Aujourd’hui, beaucoup de partis membres de ce regroupement, même si certains comme le Parti national panafricain (PNP) n’ont pas encore clarifié leur position, n’en sont plus vraiment membres. D’ailleurs, le dernier conclave devenu par la force des choses des journées de réflexion, en est une illustration. La conférence de presse avortée d’hier devait constituer l’occasion pour Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson et ceux qui sont encore autour d’elle de clarifier la situation qui prévaut au sein de la Coalition et surtout révéler comme promis les conclusions du « conclave ». La Coordinatrice avait affirmé que le regroupement révélera les nouvelles orientations pour la lutte, sa position par rapport aux futures échéances électorales.

Malheureusement la Coalition a opté pour le report donnant raison à ceux qui font la fronde et qui pensent qu’il faut aller à un bilan et réorienter les actions et aussi à ceux qui pensent qu’elle est en train d’abdiquer. Ou est-ce plutôt une façon de reculer pour mieux sauter ? Nous le saurons sans doute à la prochaine occasion qui nous l’espérons ne sera pas une de plus.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.