Le gouvernement organise des journées d’échanges en novembre sur l’aide publique au développement

19

Le gouvernement togolais organise des journées d’échanges en novembre prochain, indique une note de presse de la présidence de la République. Ces journées qui seront organisées en partenariat avec l’Agence japonaise de coopération internationale (Jica) seront dédiées à l’aide publique au développement. La coopération entre le Japon et le Togo se renforce. La participation active des autorités togolaises à la 7ème Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (Ticad) en dit long.

Après cette conférence, les échanges entre les deux pays sur l’aide publique au développement vont se poursuivre à Lomé en novembre prochain. Le 26 août dernier à Yokohama au Japon, les autorités togolaises ont rencontré les hommes d’affaires japonais des plus en vue, très dynamiques dont les domaines d’intervention cadrent bien avec les différents axes du Plan national de développement (PND 20182022). Elles les ont d’ailleurs invités à prendre part à ces journées d’échanges sur l’aide au développement.

Au cours de cette rencontre avec les hommes d’affaires japonais, les officiels togolais ont expliqué de fond en comble les atouts et les potentialités du Togo. Dans son intervention, le ministre du Commerce, de l’Industrie, du Développement du secteur privé et de la Consommation locale Kodjo Adedze a souligné la ferme volonté du gouvernement togolais de capitaliser sur les excellentes relations qui existent entre le Japon et le Togo. Il a aussi évoqué les opportunités d’investissement qu’offre le pays avec l’implication du secteur privé prévu dans le PND.

La ministre des Infrastructures et des Transports Mme Zouréatou Tchakondo- KassaTraoré et le conseiller en énergie du président de la République Shégun Bakari ont pour leur part parlé des efforts consentis par le gouvernement ces dernières années dans les domaines des infrastructures et de l’énergie. Le ministre de l’Agriculture, des Ressources animales et halieutiques Noël Koutera Bataka a évoqué les avancées réalisées par le Togo dans le domaine de l’agriculture. Ces présentations ont été appuyées par des explications sur le climat des affaires favorable qu’offre le Togo aux investisseurs. Les financements du Japon au Togo s’élèvent à près de 72.829.170 USD sur la période 2011-2018, exception faite de l’année 2012.

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.