Tchitchabalo Songaï N’dassim prend les commandes du FNFI

35

Le Fonds national de la finance inclusive (FNFI) a un nouveau directeur général. Nommé par décret vendredi 13 septembre, Tchitchabalo Songaï N’dassim a officiellement pris fonction lundi 16 septembre. Portrait d’un directeur général au parcours diversifié. Sitôt après sa nomination, il a pris service ce lundi après-midi. Le nouveau patron du FNFI est présenté par ceux qui le connaissent comme un homme d’une réelle volonté, très travailleur et d’un professionnalisme efficace parce qu’ayant un riche parcours.

Titulaire d’un diplôme d’études supérieures en Banque et Finance à Dakar au Sénégal, Tchitchabalo Songaï N’Dassim était avant sa nomination, consultant auprès des institutions de microfinance et chargé de cours sur les produits d’épargne, la règlementation bancaire et l’analyse des risques crédits à l’Institut supérieur en sciences économiques et commerciales (Issec) – Kouvahey.

Et si, peu d’informations filtrent sur lui, Tchitchabalo Songaï N’Dassim est surtout connu pour sa carrière dans la finance et la gestion de risques au sein de plusieurs institutions et banques où il a fait ses classes tantôt comme inspecteur, tantôt comme directeur des opérations, tantôt comme directeur général. Cette foisci, sous l’autorité directe du secrétariat d’État, ce père de famille aura la lourde tâche de maintenir la dynamique en cours au niveau du Fonds mais poursuivre et élargir
l’offre d’impact social voulu par le chef de l’Etat à travers la finance inclusive.

Tchitchabalo Songaï N’Dassim a une expérience significative. A commencer par janvier 2001, où il entre à la Cellule d’appui et de suivi des institutions mutualistes ou coopératives d’épargne et de crédit (CAS-IMEC) au ministère de l’Economie et des Finances. Il fut pendant sept ans, inspecteur, contrôleur des Systèmes financiers décentralisés (SFD). Il multiplie de nombreuses fonctions et occupe divers postes durant sept ans au sein de la Banque populaire pour l’épargne et le crédit (BPEC SA) : assistant au directeur d’exploitation et du réseau, chef service analyse et étude des risques de crédit. Il passe également par les services du développement et de la stratégie de cette banque.

Ce manager également diplômé de sciences de gestion à l’Université de Lomé rejoint ensuite en 2016, la Société immobilière du 3ème millénium (Sim3). Il était chargé de l’évaluation financière des différents projets immobiliers, de la recherche du financement pour les projets de la société et de la mise en place des différentes procédures de travail et surtout du dispositif du contrôle interne. Il y reste une seule année, avant de rejoindre la Financière africaine de microprojets au Togo (Finam Togo-SA) où il occupa successivement les postes de directeur des opérations et de directeur Général.

C’est alors un homme averti qui prend les commandes du Fonds national de la finance inclusive. Il a du métier et s’y connaît. Et ceci au niveau de toutes les ressources intellectuelles et techniques que nécessite la gestion efficace selon les normes et dans la droite ligne de l’axe stratégique 3 du Plan National de Développement (PND 2018-2022) qui porte sur la consolidation du développement social par le renforcement des mécanismes d’inclusion. Assurément l’expérience de Tchitchabalo Songaï N’Dassim offrira efficacement plus de résultats à cet effet.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.