Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

A Lomé, l’arbitrage des litiges maritimes et financiers en discussions

a-lome-l-arbitrage-des-litiges-maritimes-et-financiers-en-discussions

La capitale togolaise abrite depuis jeudi un colloque d’arbitrage des litiges maritimes et financiers en Afrique. L’activité qui s’achève vendredi, réunit des responsables d’organismes nationaux et internationaux et s’inscrit dans le cadre du lancement des activités du Centre international d’arbitrage et de médiation de Lomé (CIAM-Lomé).

Objectif de cette rencontre : aborder l’état de l’arbitrage des contentieux maritimes et financiers en Afrique et ses spécificités, mais également les défis et perspectives qui y sont liés. Un focus particulier est notamment fait sur la région du Golfe de Guinée, où le Togo, fort de son positionnement stratégique et de ses ambitions de devenir un hub du commerce maritime mondial, veut renforcer ses structures d’arbitrage. 

Pour le gouvernement, la finalité est de doter le pays d’un cadre réglementaire attractif et propice à la croissance des affaires maritimes.

Lire aussi:

Trafics, desserte, recettes…, retour sur l’année 2021 du Port de Lomé

La suite