Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

Décennie des Racines Africaines : le Haut Comité chargé de l’Agenda se met en place

decennie-des-racines-africaines-le-haut-comite-charge-de-l-agenda-se-met-en-place

Après l’adoption par l’Union Africaine de la proposition togolaise de la période 2021-2031 comme “Décennie des racines africaines et des diasporas”, les manœuvres démarrent pour sa mise en œuvre. Le ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey, a présidé jeudi dans ce sens une réunion de concertation de haut niveau. 

Les travaux, organisés par visioconférence depuis Lomé, ont réuni une quinzaine de chefs de la diplomatie du continent, afin de “poser les bases du Haut Comité en charge de l’Agenda” de la Décennie. Le rôle de cette instance sera entre autres de mettre en musique les activités prévues, de “faire la promotion de toutes les initiatives impliquant les membres des diasporas et des communautés d’origine africaine où qu’ils se trouvent dans le monde, et de prendre les mesures et dispositions nécessaires pour l’atteinte effective des résultats attendus de la mise en œuvre de ce projet”.

Le Haut comité proposera dans ce sens “un agenda de la décennie à travers une programmation périodique des événements par pays et les opérations phares de la décennie des racines et des diasporas africaines”, et œuvrera “à asseoir une véritable politique diasporique et un plan d’actions solide devant concrétiser le retour et l’implication plus accrue de la diaspora et des afro descendants dans le processus de développement du continent”. 

Rappelons que l’objectif initial de ce projet, est de faire des diasporas africaines des acteurs de premier plan du développement du continent. Au cours des deux dernières années (2019 et 2020), les transferts de fonds de la diaspora vers le continent se sont élevés en tout à plus de 160 milliards $ USD. Des transferts qui représentent une contribution moyenne de 7 à 10 % du PIB dans les différents pays.

La suite