Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

Décentralisation : Plus aucun déchet ne traînera dans les caniveaux du Grand Lomé

Les responsables des deux institutions vérifiant l’effectivité des travaux

Les caniveaux du District autonome du Grand Lomé vont être bientôt débarrassés des déchets qui bloquent souvent la circulation des eaux de pluies.

Les premiers responsables du District autonome du Grand Lomé (DAGL) et ceux de l’Agence nationale d’assainissement et de salubrité publique (Anasap) viennent de lancer la grande opération de curage des caniveaux de Lomé et périphéries environnantes.

Les travaux ont été lancés par le  secrétaire général par intérim du DAGL, Tagba A. Tchalim et le directeur général de l’Anasap, Gnakoudè Béréna. Les deux hommes ont effectué une visite de terrain, ce mercredi 08 avril 2020, pour constater le démarrage effectif de la campagne de curage de caniveaux dans le Grand Lomé. Les travaux, selon le service communication du DAGL, prendront fin le 09 mai prochain.

Au cours de cette campagne, 150 000 mètres linéaires de caniveaux, soit 150 kilomètres seront curés et débouchés par les entreprises prestataires. Planifiés et organisés par le District, en collaboration avec l’Anasap et le Service régional d’Hygiène et d’Assainissement Lomé-Commune (SRHA_LC), cette opération s’inscrit dans le cadre des travaux d’entretien de la voirie urbaine du Grand Lomé par la Direction des services techniques (DST) du District. Elle a pour but de contribuer à l’amélioration du cadre de vie dans la ville de Lomé, et de faciliter le drainage des eaux pluviales en ce début de saison pluvieuse.

Spécifiquement, elle permet aussi au District d’assurer une bonne gestion des contrats de curage et de débouchage des ouvrages d’assainissement, et de disposer d’une base de données actualisées et fiables sur les ouvrages d’assainissement.

« C’est une campagne que nous lançons régulièrement au début de chaque saison pluvieuse. Elle a pour objectif de curer les déchets de toutes sortes des caniveaux en vue de faciliter le drainage des eaux de ruissellement afin de prémunir la population des inondations en cette période de crise sanitaire liée à la pandémie Covid-19. Nous avons déjà visité le Boulevard Eyadéma, l’Avenue des Hydrocarbures et maintenant nous sommes à Akodéssewa pour constater l’effectivité des travaux et échanger avec les équipes », a déclaré le secrétaire général du District, Tagba Tchalim.

La dernière campagne de curage de caniveaux remonte aux mois d’août et septembre 2019.
Le District autonome du Grand Lomé est l’autorité locale représentant la ville de Lomé dans son ensemble. Il regroupe les préfectures du Golfe et d’Agoè-Nyivé, et les treize (13) communes du Grand Lomé.

Lire aussi / Covid-19: L’équipe de gestion de la riposte officiellement installée