Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

Depuis sa création, la Zone Franche a attiré des investissements cumulés de 240 milliards FCFA

depuis-sa-creation-la-zone-franche-a-attire-des-investissements-cumules-de-240-milliards-fcfa

 

Mise en route à l’aube des années 90 dans le but de créer un cadre favorable aux activités à vocation exportatrice, garantir les meilleures conditions de compétitivité et simplifier les formalités aux investisseurs, la zone franche togolaise affiche trois décennies plus tard des chiffres encourageants. 

De 1989 à nos jours, la plateforme a attiré un peu plus de 240 milliards FCFA d’investissements cumulés, et réalisé un chiffre d’affaires total de 268 milliards FCFA.

Le montant total des exportations annuelles (qui sont devenues un peu plus diversifiées depuis l’éligibilité du Togo à l’AGOA), s’élève à 242 milliards FCFA et la contribution annuelle au PIB, estimée à 67 milliards FCFA. 

port

Avec 15 392 togolais employés, la zone franche compte actuellement 71 sociétés en activité, réparties dans des secteurs variés : alimentaire, agro-alimentaire, plastique, pharmaceutique, métallique, horticulture, habillement et cheveux synthétiques, cosmétique, ou services. 25 autres entreprises agréées sont en cours d’installation, et devraient bientôt la rejoindre. 

Avec le nouveau code des investissements, l’opérationnalisation complète de l’Agence de promotion des investissements et de la Zone franche (API-ZF), et l’entrée en activité prochaine de la Plateforme industrielle d’Adetikope (PIA), le gouvernement espère booster davantage les performances de la zone franche togolaise.

Lire aussi

Optimisation des réformes du climat des affaires, un des chantiers du nouveau mandat présidentiel

La suite