Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

Faure Gnassingbé : “le climat n’attendra pas que nous en ayons fini avec le Covid-19”

faure-gnassingbe-le-climat-n-attendra-pas-que-nous-en-ayons-fini-avec-le-covid-19

Le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé a participé mardi, à une conférence virtuelle sur l’urgence climatique et la situation liée au covid-19. L’événement, organisé par la Banque Africaine de Développement (BAD) et le Global Center on Adaptation, a réuni de nombreux dirigeants du continent et du monde, ainsi que des acteurs engagés pour la cause environnementale. 

Au cours de son intervention, le leader togolais a partagé les appréciations du Togo, sur les partenariats nécessaires au renforcement de la résilience de l’Afrique, face au virus et aux changements climatiques. “Nos pays payent le plus lourd tribut au dérèglement climatique”, a affirmé le Chef de l’Etat, avant de rappeler la pleine adhésion du Togo au programme d’accélération de l’adaptation en Afrique.  “Le climat n’attendra pas que nous en ayons fini avec le Covid-19”, a-t-il martelé, suggérant que “les impacts systémiques doivent donc être abordés dans une approche d’égale urgence”. 

Pour Faure Gnassingbé, “renforcer notre résilience aux changements climatiques, c’est aussi renforcer notre capacité à récupérer des chocs divers et à nous relever de la covid-19 et de ses conséquences”. Une raison supplémentaire pour que “les plans de relance ne soient plus financés et mis en œuvre que pour autant”, mais “qu’ils intègrent une réponse pertinente aux changements climatiques”. 

Le vert est l’avenir de la planète”, a poursuivi le Président de la République, avant de conclure par un plaidoyer en faveur de “discussions franches sur un prix mondial du carbone tel qu’envisagé dans l’accord de Paris”.  

Le dialogue de mardi lance de façon officielle les préparatifs pour la prochaine conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP 26 en Novembre à Glasgow). 

Retrouvez l’intervention du Chef de l’Etat.

La suite