Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

Gros travaux en cours pour améliorer la desserte en eau potable à Lomé

gros-travaux-en-cours-pour-ameliorer-la-desserte-en-eau-potable-a-lome

Confrontée à des difficultés en raison d’une croissance démographique galopante et de l’extension géographique de l’agglomération, la desserte en eau potable de Lomé devrait connaître une amélioration significative à partir de la fin avril. De gros travaux ont été lancés dans ce sens par le ministère de l’Eau, et sont tous bien avancés.

Ils portent notamment sur la réalisation de trois forages profonds à gros débit dans les quartiers de Bè (450 m), Boka-Nyékonakpoè (450 m) et Adjougba (350 m), ainsi que la mise en place de deux châteaux d’eau de 500 m3 chacun dans les deux derniers quartiers. 

1 TRAVAUX copy

Les chantiers une fois achevés, permettront de suppléer la capacité de l’usine de production de Cacavelli qui assurait seule depuis des années l’approvisionnement de la capitale, et autonomiser l’alimentation de plusieurs quartiers (Kégué, Atsanvé, Houmbi, Kitidjan, Hédzranawoé).

Récemment, dans le cadre de la première phase du projet d’urgence de renforcement de l’alimentation en eau potable de la ville de Lomé, l’historique château de Bè, d’une capacité de 3000m3 a été réhabilité. 

L’ambition du gouvernement, déclinée dans la nouvelle feuille de route quinquennale, est d’atteindre un taux d’accès de 75 % en milieu urbain hors Lomé et de 80 % dans le Grand Lomé à l’horizon 2025.

Lire aussi

La production d’eau potable bientôt améliorée à Tsévié

Le Premier Ministre lance la construction de 400 nouveaux forages dans les Savanes et la Kara

La suite