Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

La PIA, futur actionnaire majoritaire du Mifa

la-pia-futur-actionnaire-majoritaire-du-mifa

Après son entrée il y a quelques semaines au capital du Mécanisme incitatif de financement agricole fondé sur le partage de risques (Mifa SA), aux côtés d’ARISE, de l’Etat et de la FNGPC, la Plateforme industrielle d’Adétikopé (PIA) en deviendra l’actionnaire majoritaire.

Le gouvernement, réuni en conseil des ministres mercredi, a adopté un projet de décret, qui fixe les modalités et le prix de cession par l’Etat d’une partie de sa participation dans le capital social de la société. 

Selon les termes du décret, la Fédération nationale des groupements de producteurs de coton (FNGPC) maintient sa position de troisième actionnaire, l’Etat garde 43,5% de parts au sein du mécanisme et reste “pleinement associé à sa gouvernance”. D’ailleurs, le président du Conseil d’administration sera désigné sur proposition de l’Etat. 

Le Mifa, qui a célébré fin juin son jubilé de froment, avec à la clé 27 milliards de crédits alloués et 274 000 emplois depuis sa création, entre ainsi dans le giron de la société opérée par Arise IIP.

Lire aussi

La Nouvelle société cotonnière du Togo entre dans le giron d’Olam

La suite