Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

La réforme de la CCIT avance

la-reforme-de-la-ccit-avance

Enclenchée en janvier avec l’installation d’une Délégation spéciale consulaire (DSC), la réforme de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT) se poursuit et enregistre de nouvelles avancées. Mercredi, une grande partie du conseil des ministres y a été consacrée, avec notamment une communication présentée par le ministre du commerce, un avant-projet de loi adopté, et l’examen d’un projet de décret. 

Le texte adopté réaménage la loi de 2007 qui crée l’entité, et l’adapte aux réalités actuelles, tout en suivant les standards régionaux et internationaux en la matière. Dotée désormais “d’organes forts permettant au secteur privé de jouer davantage son rôle de moteur de la croissance”, la CCIT doit devenir, selon les vœux de l’exécutif, une “institution moderne et dynamique”, permettant aux élus consulaires de “mieux collaborer en synergie”, et surtout, de “mieux défendre les intérêts du secteur privé pour le développement socio-économique du Togo”.

A l’issue de l’adoption définitive de ce nouveau cadre législatif, un décret viendra préciser ses attributions, son organisation et son fonctionnement. 

Rappelons qu’en attendant la mise en place d’une nouvelle équipe dirigeante, la délégation spéciale conduira les affaires courantes jusqu’en mars prochain.

La suite