Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

La vaccination s’étend à d’autres cibles dans le Grand Lomé

la-vaccination-s-etend-a-d-autres-cibles-dans-le-grand-lome

Entamée avec le personnel de santé, puis ouverte aux personnes de 50 ans et plus dans le Grand Lomé, la campagne de vaccination va désormais s’ouvrir formellement à d’autres catégories socioprofessionnelles de la capitale et ses environs. Dans une note adressée mercredi à la Directrice régionale de la santé du Grand Lomé, le ministre de la santé a demandé un élargissement de la cible vaccinale. 

Ainsi, les enseignants, les agents de l’ICAT (Institut de conseil et d’appui technique), les conducteurs (taxi-motos et véhicules à 4 roues), et les détenus, situés ou exerçant dans le Grand Lomé et ayant 20 ans ou plus, pourront être vaccinés. Des consignes seront données aux équipes de vaccination, afin de prendre en compte ces nouvelles cibles.

L’ambition des autorités sanitaires est de parvenir à vacciner 60% de la population, pour parvenir à l’immunité collective.

Ces dernières semaines déjà, de nombreuses organisations professionnelles ont volontairement fait vacciner leurs membres (journalistes, patronat, opérateurs économiques, etc.).  Près d’un mois après le début des opérations, environ 80 000 personnes ont reçu au moins leur première dose de vaccin. 

En outre, plus de 200 sites, répartis dans les 13 communes du District du Grand Lomé, ont été ouverts pour la vaccination. 

Inscrivez-vous ici.

Lire aussi:

La campagne de vaccination va s’accélérer

La suite