Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

Le Gouvernement et les médias vont renforcer la communication autour du Covid-19

le-gouvernement-et-les-medias-vont-renforcer-la-communication-autour-du-covid-19

Plus d’un an après l’apparition du premier cas de coronavirus au Togo et alors que le pays connaît depuis plusieurs semaines une hausse continue des cas, le Gouvernement a décidé de réorienter la communication autour de la maladie. Ceci, afin de permettre une meilleure réceptivité des populations.

Des membres du gouvernement ont rencontré à cet effet ces trois derniers jours à Lomé, des professionnels des médias (animateurs, responsables d’organes, intervenants, leaders d’opinion, influenceurs). Objectif, trouver de meilleures manières de porter le message au sein des populations. 

Pour l’exécutif, il s’agit surtout de renforcer les contenus des communications sur la pandémie, et d’intensifier les actions en diversifiant les messages. “Chaque Togolais devrait se sentir interpellé en respectant les mesures barrières et surtout en se faisant vacciner, car la vaccination protège davantage”, a insisté dans ce sens le ministre de la santé, Moustafa Mijiyawa. 

Moyens de communication traditionnelle et canaux digitaux seront donc davantage sollicités désormais, avec un accent sur des contenus qui touchent directement le quotidien des populations. 

Après avoir été longtemps maîtrisée, la situation sanitaire s’est dégradée depuis le mois de juin. De plus de 100 cas en moyenne par semaine, le pays est passé désormais à plus de 1000 cas hebdomadaires et une hausse des décès lors des quinze derniers jours. La faute à un relâchement généralisé dans le respect des mesures barrières. 

Par ailleurs, la présence du variant Delta, plus contagieux et plus mortel, a été confirmée. La campagne de vaccination a été intensifiée, avec l’introduction du vaccin Johnson & Johnson dans le Grand Lomé

Lire aussi

Victoire Dogbé : “la hausse des cas de coronavirus nous interpelle”

Le Togo sur le front de la désinformation autour des vaccins anti-Covid 19

La suite