Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

Le secteur extractif a rapporté à l’Etat 13 milliards FCFA en 2017 (ITIE)

le-secteur-extractif-a-rapporte-a-l-etat-13-milliards-fcfa-en-2017-itie

Le Togo a engrangé 13,2 milliards de FCFA de recettes en 2017, en termes de contribution des 23 entreprises du secteur extractif qui ont effectué des déclarations. C’est ce qu’indique le Rapport sur l’année de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives pour le Togo (ITIE-Togo).

Les ressources proviennent aussi bien du secteur minier (environ 75%) et des carrières (12%), que celui de l’exploitation des nappes souterraines (6,7%), la commercialisation de l’or (6,5%) et l’extraction artisanale (0,1%), mentionne le document.  

Si des efforts restent encore à consentir, le Togo a tout de même « globalement fait des progrès significatifs dans la mise en œuvre de la Norme ITIE ». Les contrats miniers sont ainsi désormais publiés au Togo, comme les permis d’exploitation des entreprises minières. Les entreprises, surtout celles étatiques, publient leurs états financiers, contribuant à asseoir la « gouvernance ouverte et redevable » prônée depuis quelques années par les pouvoirs publics.

Pour la ministre en charge des mines, Mila Aziable, tout sera fait pour que « l’ITIE devienne un modèle dans la gestion du secteur extractif ».

Lire aussi

Le Togo va réviser son code minier

Le secteur minier va se doter d’un cadre pour réglementer le réinstallation et l’indemnisation des populations affectées par ses activités

Environ 800 000 tonnes de phosphate produits en 2019

La suite