Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

Le Togo célèbre la journée internationale de la couverture sanitaire universelle

le-togo-celebre-la-journee-internationale-de-la-couverture-sanitaire-universelle

Le Togo a célébré ce dimanche 12 décembre à l’instar de nombreux pays dans le monde, la Journée internationale de la couverture sanitaire universelle. Cette commémoration, instaurée depuis 2017 par les Nations-Unies, vise à mieux faire comprendre la nécessité de disposer de systèmes de santé solides et résilients et d’une couverture-santé universelle.

Au Togo, la célébration se veut particulière, en raison des ambitions affichées par le gouvernement pour garantir la couverture santé universelle et l’accès aux services sanitaires à tous. Également l’édition de cette année placée sous le signe de l’inclusivité a été l’occasion, pour la ministre en charge de l’accès universel aux soins, de rappeler les efforts du Togo sur la décennie en la matière. 

Des efforts depuis plusieurs années 

En effet, rappelle la ministre Agba-Assih Mamessilé Aklah la ministre de l’accès universel aux soins, “la feuille de route 2020-2024 a été mise en place avec un accent particulier sur le renforcement du capital humain et de l’inclusion sociale”. Il s’agit là, de permettre à chaque personne dans le besoin, quelle que soit sa situation sociale, économique et financière, d’avoir accès aux soins de santé essentiels et de qualité, a précisé en outre la ministre. 

Le Togo a en effet, initié plusieurs actions visant à renforcer le système de santé afin de le rendre plus accessible aux populations. Ces dernières années, l’exécutif a ainsi subventionné, le traitement du paludisme, des maladies tropicales négligées, le suivi des personnes atteintes du VIH, la tuberculose ou encore la subvention de la césarienne, entre autres. 

Le pays a récemment lancé de façon officielle le projet de couverture médicale sanitaire. Le programme qui englobe l’assurance maladie universelle, va, à l’instar d’autres initiatives gouvernementales comme le Registre Social Unique ou encore le programme Woezou, participer au renforcement de l’inclusion et du développement social.

Pour rappel, le gouvernement ambitionne d’ici à 2030, une couverture intégrale de toute la population togolaise par une assurance maladie.

La suite