Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

Le Togo met en service la centrale solaire de Blitta, la plus grande d’Afrique de l’Ouest

le-togo-met-en-service-la-centrale-solaire-de-blitta-la-plus-grande-d-afrique-de-l-ouest

Quinze mois après avoir lancé ses travaux, le Togo dispose d’une nouvelle centrale solaire photovoltaïque à Blitta (270 km au nord de Lomé, Région Centrale). Le président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé a officiellement inauguré mardi l’infrastructure, en présence des membres du Gouvernement et de nombreux officiels. 

Baptisée “Cheikh Mohammed Bin Zayed” du nom du prince héritier d’Abou Dabi, la centrale construite par le spécialiste émirati des infrastructures énergétiques AMEA Power, est le fruit d’un partenariat public-privé, et surtout, la consécration du premier projet d’énergies renouvelables à grande échelle du pays.

Plus grand projet solaire en cours dans la sous-région 

En effet, la centrale construite avec 80% de la main d’œuvre locale et dotée d’une puissance installée de 50 MW, fournira de l’énergie à un peu plus de 158 000 foyers de Blitta, mais aussi de villes environnantes, grâce à une production d’électricité de 90 255 MWh par an. 

52440 togo met en service la centrale solaire de blitta la plus grande dafrique de louest ocb

Avec 123 344 panneaux couvrant près de 92 hectares, il s’agit du plus grand projet solaire en cours en Afrique de l’Ouest. L’infrastructure qui a coûté 35 milliards FCFA, se veut également éco responsable, puisqu’elle permettra d’économiser plus d’un million de tonnes de CO2, tout le long de sa durée d’activité. 

Vers l’électricité pour tous

Pour le gouvernement qui a mis en service il y a deux mois une autre infrastructure énergétique de grande puissance, c’est une nouvelle matérialisation des ambitions du pays :  “Notre ambition est de faciliter un accès universel à l’électricité et de desservir tous les ménages togolais en énergie propre et renouvelable”, a indiqué le Chef de l’Etat, rappelant la volonté du Togo d’augmenter progressivement le taux d’électrification (urbaine comme rurale), et de s’assurer une stabilité et une autonomie énergétique à l’horizon 2030. Dans ce sens, deux autres centrales solaires seront bientôt construites dans les préfectures de Tchaoudjo et de la Kozah.

“Cheikh Mohammed Bin Zayed” sera exploitée pendant 25 ans par AMEA Power.  

Lire aussi

Centrale solaire de Blitta : le Chef de l’Etat s’enquiert de l’évolution du chantier

La centrale solaire de Blitta est prête

Le Togo, « exemple étonnant » de la promotion de l’énergie solaire comme solution

La suite