Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

Le Togo se dote d’un Haut Conseil pour l’emploi des jeunes

le-togo-se-dote-d-un-haut-conseil-pour-l-emploi-des-jeunes

Le Premier ministre, Victoire Dogbé a officiellement lancé mardi à Lomé les travaux du Haut Conseil pour l’Emploi des Jeunes (HCEJ), une instance d’orientation de la Coalition nationale pour l’Emploi des Jeunes (CNEJ). Principale mission, amplifier la mobilisation de tous pour l’emploi et contre le chômage des jeunes.

De façon concrète, il s’agira avec ce nouveau cadre de réflexion, d’encourager les résultats obtenus et de définir des perspectives qui permettront d’offrir plus d’opportunités aux jeunes. 

 46896 le togo se dote dun haut conseil pour lemploi des jeunes ocb copy

Plusieurs pistes peuvent être envisagées”, a déclaré la cheffe du gouvernement, également Présidente du Haut Conseil : mise en place d’un mécanisme financier intégré et consolidé pouvant permettre de répondre plus efficacement aux besoins des jeunes en tirant les meilleurs enseignements des initiatives et dispositifs existants, définition d’une stratégie innovante pour amplifier la création d’emploi dans les principaux secteurs de croissance identifiés dans la feuille de route gouvernementale, ou encore instauration de mécanismes susceptibles de faciliter l’intégration d’une proportion de jeunes dans ces secteurs sans exclusion : “Du Nord au Sud, aucun jeune ne sera laissé de côté”, a déclaré Victoire Dogbé.  “La question de la lutte contre le chômage et le sous-emploi des jeunes a toujours été une préoccupation majeure dans notre pays“, a également affirmé le Premier Ministre. 

C’est dans ce sens que des dispositifs ont été mis en place par le gouvernement au cours des dernières années (PAEIJ-SP, FAIEJ, Mifa, NunyaLab, entre autres), ce qui a permis de faire passer le taux de chômage dans la population jeune de 8,1% en 2011 à 6,8% en 2018. 

Pour le ministre chargé de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, la création du HCEJ se veut surtout une occasion de faire mieux. “Lutter contre le chômage des jeunes, c’est agir pour la cohésion de notre société et de notre Nation”, a déclaré Myriam Dossou-d’Almeida. 

La suite