Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

Le Togo veut des villages plus autonomes en énergie

le-togo-veut-des-villages-plus-autonomes-en-energie

Un vaste chantier de distribution d’énergie électrique solaire va bientôt démarrer au Togo. Un programme visant à doter plusieurs zones rurales d’électricité et d’éclairage public solaire vient d’être lancé, et va porter sur la construction, l’exploitation et la maintenance de mini-réseaux photovoltaïques hybrides hors-réseau et la commercialisation d’énergie électrique dans ces zones.

L’ouvrage, cofinancé par l’agence allemande de coopération internationale (GIZ), sera placé sous la supervision de l’Agence Togolaise pour l’Electrification Rurale et les Énergies Renouvelables (AT2ER) qui a lancé à cet effet un appel d’offre, à l’endroit de tous les prestataires qualifiés, et ce jusqu’au 19 juillet 2021.

Pour la première phase qui va durer 12 mois, le projet concerne les localités de Kamina et d’Afo-Sala, dans les préfectures d’Akebou et de Tchamba.  

Comme pour les opérations précédentes, ce plan d’électrification rurale entre dans la droite ligne des ambitions du gouvernement de renforcer l’équipement du pays en systèmes solaires autonomes, afin de garantir à l’horizon 2030, l’accès total à l’électricité à tout le Togo, tout en relevant la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique.

Rappelons que depuis mars 2019, chaque ménage rural désireux de passer de son mode d’éclairage classique (pétrole, bougie, lampe-torches, etc..) au kit solaire bénéficie d’une subvention gouvernementale de 4$ par mois ( soit un peu plus de 2000 FCFA).

Lire aussi:

L’AFD injectera 75 millions d’euros dans l’électrification de 50 localités togolaises

La centrale solaire de Blitta est prête

Energies renouvelables : une nouvelle reconnaissance internationale pour le Togo

La suite