Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

Les Filets Sociaux de Base, au-delà des attentes

les-filets-sociaux-de-base-au-dela-des-attentes

Lancé il y a trois ans pour assurer aux communautés défavorisées un meilleur accès aux infrastructures socio-économiques de base et aux mécanismes de sécurité sociale, le projet des Filets sociaux et services de base (FSB) a largement dépassé les objectifs initiaux. Le programme, financé par la Banque mondiale, a ainsi déjà bénéficié à 195 871 personnes, au lieu de 130 000 initialement prévus, note l’institution de Bretton Woods. 

Parmi eux, 43 000 personnes dans 155 communautés ont bénéficié d’un meilleur accès à l’eau et 6475 élèves étudient désormais dans des écoles réhabilitées ou nouvellement construites. 

L’accès aux filets de sécurité (transferts monétaires et alimentation scolaire) a été fourni à 92 345 bénéficiaires, dont 63 436 femmes, alors que les objectifs étaient respectivement de 78 000 et 39 000. La composante des cantines scolaires a, à elle seule, permis de toucher 52 173 enfants, dépassant ainsi la prévision de 38 000. L’initiative, qui doit normalement s’achever cette année, a par ailleurs permis de réaliser près de 150 micro-projets au profit de ces populations vulnérables. 

Il y a quelques jours, la Banque a approuvé un financement additionnel de 11 milliards FCFA, destiné à appuyer davantage le projet et renforcer l’aide économique d’urgence octroyée par le Gouvernement dans le cadre de la riposte anti-Covid. 

Pour rappel, les FSB sont mis en œuvre aux côtés d’un autre projet, les “Opportunités d’emplois pour les jeunes vulnérables” (EJV).

Lire aussi

Filets sociaux de base : à un an du terme, 23 milliards FCFA décaissés

Importants acquis obtenus dans les Savanes, grâce aux filets sociaux de base

La suite