Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

Néré : près de 200 millions FCFA de revenus au cours des trois dernières années

nere-pres-de-200-millions-fcfa-de-revenus-au-cours-des-trois-dernieres-annees

Au Togo, la filière Néré prend de plus en plus d’épaisseur. De 2018 à 2020, 196,1 millions FCFA de revenus ont été générés, selon les données fournies par le ministère de l’agriculture. 

Ces chiffres s’inscrivent dans le même trend que ceux de la production, qui a également connu une tendance haussière sur la période sous-revue. En effet, le tonnage en termes de grains de ce fruit très présent dans l’alimentation et la médecine traditionnelle togolaise, se fixe respectivement à  110 t en 2018, 119 en 2019 puis 125,9 en 2020.

Si un peu plus de 1300 acteurs ont été recensés sur tout le territoire national (avec une forte proportion dans le Nord du pays), le principal défi est celui de la structuration du secteur. Selon les conclusions d’une étude, 99% des acteurs opèrent en individuels, et non en coopératives. 

Pour le gouvernement qui ambitionne de valoriser davantage les produits forestiers non ligneux, il s’agit de renforcer la filière et en faire un vecteur d’emplois et de créations de richesses. 

En rappel, le Néré, transformé localement, donne la moutarde (afiti, tchotou) et le jus qui sont très prisés dans la gastronomie nationale.

Lire aussi

La filière anacarde veut rebondir, malgré la covid-19

La suite