Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

PIA et ARISE entrent au capital du MIFA

pia-et-arise-entrent-au-capital-du-mifa

Transformé en Société anonyme (SA) il y a un peu plus de deux ans, le Mécanisme incitatif de financement agricole fondé sur le partage de risques (Mifa) compte deux nouveaux actionnaires : la Plateforme industrielle d’Adetikopé (PIA) et la holding ARISE Special Economic Zone.

Le gouvernement a en effet examiné mercredi un projet de décret autorisant la cession partielle ou totale au secteur privé, des actions de l’Etat dans le capital de la société.

La prise de ce décret vient parachever un processus destiné à accompagner la stratégie de développement agro industrielle du Togo. En effet, les deux nouveaux actionnaires qui rejoignent l’Etat et la Fédération nationale des groupements de producteurs de coton (FNGPC), portent le futur industriel du pays à travers la PIA mise en service il y a quelques jours

Avec cette entrée au capital (qui n’impacte pas l’accompagnement des bénéficiaires sous contrat avec le mécanisme), PIA et ARISE aideront, espère le Gouvernement, à relever les défis rencontrés dans la mise en œuvre du Mifa (financement de l’agriculture et focalisation sur les filières prioritaires, amélioration des revenus des producteurs, fourniture en quantité suffisante de matières premières aux industries locales).

Du reste, précise l’exécutif, l’actionnariat du Mifa reste toujours au secteur privé, l’Etat n’ayant pas vocation à y perdurer. 

La suite