Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

Reboisement décennal : le secteur privé mis à contribution

reboisement-decennal-le-secteur-prive-mis-a-contribution

Au Togo, les opérateurs économiques privés vont aussi prendre part à la mise en œuvre de la politique décennale de reboisement d’un milliard d’arbres. Le ministre de l’environnement, Katari Foli-Bazi, a réuni dans ce sens, il y a quelques jours, plusieurs acteurs, parmi lesquels des exploitants miniers, portuaires, aéroportuaires, cimentiers, brasseurs ou encore énergéticiens. 

L’objectif de cette approche est de mobiliser le plus possible de personnalités et de ressources autour de cet engagement de participation à l’effort mondial de lutte contre les changements climatiques pris par le pays. De façon concrète, il est ainsi attendu qu’à partir de la prochaine campagne de reboisement, chaque société ou acteur privé s’engage à reboiser totalement une superficie qui sera définie d’un commun accord. 

D’après les données du bilan du secteur forestier national de 2016, le Togo dispose d’une couverture de 24% toutes strates confondues. La régression de la superficie forestière est évaluée à plus de 5600 hectares par an, et l’aire des terres dégradées, estimée à 4,14% du territoire sur la période 2000-2010.  

Pour rappel, en dehors de la campagne de reboisement massif, d’autres mesures ont été prises, notamment l’interdiction d’exportation de bois de sciage brut ou semi-brut

Lire aussi:

Objectif 10 millions de plants pour la campagne nationale de reboisement 2021

La suite