Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

Risques d’inondations : le Gouvernement fait le point sur les mesures de prévention

risques-d-inondations-le-gouvernement-fait-le-point-sur-les-mesures-de-prevention

En prévision de la saison des pluies qui débutera bientôt, le Gouvernement se mobilise de nouveau. Le Premier ministre a réuni jeudi à la Primature, les ministres, préfets, maires et organes chargés de la gestion des risques. 

45087 risque dinondations le gouvernement fait le point sur les mesures de prvention

Objectif, faire l’état des lieux de la situation à la veille de cette période, et mettre en synergie toutes les structures impliquées afin d’éviter au mieux aux populations d’éventuelles inondations et catastrophes. 

Le point a ainsi été fait sur les différentes mesures existantes et les dispositions déjà prises, conformément au plan de riposte multisectoriel coordonné par l’Agence nationale de la protection civile (ANPC)

Nous avons mis des mesures en place pour prévenir les risques d’inondations, et pour y faire face. Une synergie permanente entre tous les acteurs permettra de garantir la protection des populations”, a indiqué dans ce sens Victoire Dogbé.

Les préfets et élus locaux ont également été exhortés à poursuivre les actions de sensibilisation et de communication, notamment sur l’entretien des bassins de rétention d’eau et des caniveaux transformés à certains endroits en dépotoirs sauvages.

Sur ce point, des sanctions ne sont pas exclues, a prévenu le ministre de la protection civile, Yark Damehame.

Dans le même temps, des travaux sur la gestion des risques de catastrophes dans le pays se sont ouverts à Aného (préfecture des Lacs), à l’initiative de l’ANPC. La rencontre qui s’achèvera ce vendredi, doit déboucher sur une révision du Plan National de Contingence, avec une adaptation à la situation sanitaire actuelle. 

Pour rappel, la dernière campagne nationale d’assistance aux victimes des catastrophes a coûté à l’Etat près de 250 millions FCFA. 

Lire aussi:

Le Togo veut améliorer sa réponse en matière d’évaluation et de gestion des catastrophes naturelles

La suite