Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

Un plan stratégique en vue pour booster le secteur de l’élevage

un-plan-strategique-en-vue-pour-booster-le-secteur-de-l-elevage

Le Togo s’apprête à se doter d’une stratégie de promotion  de l’élevage, afin d’améliorer les rendements du secteur et contribuer à la réduction des importations de viande. Des états généraux ont été lancés dans ce sens à Kara, il y a quelques jours.

Cette stratégie devra, de façon globale, proposer des solutions durables aux problèmes du sous secteur, et augmenter davantage les revenus des éleveurs. « Malgré l’attention particulière que l’Etat accorde à l’élevage, beaucoup d’efforts restent à faire », reconnaît le ministre chargé de l’élevage et du développement rural, Antoine Lekpa Gbegbeni.

Déjà, plusieurs initiatives sont déployées par le Gouvernement : développement des chaînes de valeur « viande-laiterie-fourrage » à travers la mise en œuvre des zones d’aménagement pour la production bovine (ZAPB) ; création de l’IFAD Barkoissi ayant pour vocation un développement durable des filières animales, création des aires d’abattage de bétail pour la transformation des produits carnés, ou encore mise en œuvre d’un projet d’insémination artificielle pour la promotion de la race de vaches laitières améliorées.

La nouvelle politique sera donc élaborée en prenant en compte les priorités du plan quinquennal et en adéquation avec le programme régional d’investissement et de développement de l’élevage en Afrique de l’Ouest.

Pour rappel, au Togo, le sous-secteur de l’élevage représente le deuxième contributeur de revenus pour la population rurale après les cultures vivrières.

La suite