Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

Vers davantage de femmes dans l’armée

vers-davantage-de-femmes-dans-l-armee

Au Togo, la proportion et la présence des femmes au sein des effectifs et contingents militaires vont sensiblement croître d’ici quelques années. Les Forces Armées Togolaises (FAT) sont en effet officiellement devenues, il y a quelques jours, les 7ème bénéficiaires du Fonds de l’Initiative Elsie (Elsie Fund), un fonds d’affectation spéciale des Nations Unies, destiné à accroître la participation significative des femmes en uniforme dans les opérations de paix. 

A travers ce projet, la Grande Muette ambitionne d’augmenter le nombre de femmes dans ses rangs de 6% à 10%, et leur participation aux missions onusiennes de 6,91 % à 14,62% à l’horizon 2023. 

Augmenter la présence des femmes au sein des contingents militaires togolais dans les opérations de maintien de la paix, et à tous les niveaux de responsabilité, est un moyen de renforcer l’efficacité des troupes déployées”, a expliqué Essossimna Marguerite Gnakade, devenue en octobre dernier la toute première Ministre des Armées du Togo, 25 ans après l’intégration des femmes dans les FAT. 

Également, poursuit le ministre, “le Fonds de l’Initiative Elsie permettra d’atteindre l’objectif ultime qui est de donner aux femmes togolaises en uniforme, à compétence égale, toute leur place aux côtés de leurs collègues masculins”. 

Avec près de 1500 hommes déployés dans le monde, le Togo est l’un des principaux contributeurs de casques bleus de l’ONU. Le pays est d’ailleurs régulièrement distingué par les Nations Unies, pour son professionnalisme.

La nouvelle a été saluée par le Premier Ministre.

Lire aussi

Le Togo rend hommage aux femmes engagées dans les opérations de maintien de la paix

Vers de meilleures formations pour les soldats togolais de la Paix

La suite