Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

Vers la mise en place d'un système d’information foncière en zone urbaine africaine

vers-la-mise-en-place-d-un-systeme-d-information-fonciere-en-zone-urbaine-africaine

Le Togo et les autres Etats de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), vont se doter d’un système d’information foncière en zone urbaine. La plateforme, qui devrait être opérationnelle très prochainement, va servir de canal de diffusion d’information, permettant aux pays de l’espace de renforcer leurs capacités et d’approfondir le dialogue autour du foncier.

1 union copy

L’objectif à terme étant de constituer une base de données unique, conduisant à l’harmonisation des procédures foncières des pays de l’Uemoa. Selon le ministre togolais de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Réforme Foncière, Maître Koffi Tsolenyanu, ce sera “un outil primordial pour le renforcement de l’efficacité des politiques de l’habitat à l’échelle des huit pays de l’UEMOA”

Il s’agira ainsi pour le Togo d’apporter son expertise et son expérience en matière de réforme foncière, avec notamment la mise en place de sa base de données sur le foncier, la dématérialisation des formalités de demande de mutation définitive, ou encore du permis de construire dans le Grand Lomé.  Des questions relatives à l’harmonisation des procédures régissant l’immatriculation foncière, l’accès au titre de propriété, seront entre autres inclus dans le système d’information.

Pour rappel, le droit au logement pour tous et l’amélioration du cadre de vie figure en bonne place dans l’agenda des priorités du Togo. En plus des initiatives de modernisation en cours dans les milieux urbains, le PIDU ou le PEAT, et les projets immobiliers public-privé déjà entamés (Mokpokpo, Renaissance, Well City), l’exécutif prévoit l’acquisition de 139 hectares de terrain, pour construire les logements sociaux.

Lire aussi:

Les acteurs africains du foncier se concertent à Lomé

La suite