Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

Commercialisation du soja : les acteurs de la filière invités au respect des dispositions

commercialisation-du-soja-les-acteurs-de-la-filiere-invites-au-respect-des-dispositions

Pour la campagne de commercialisation 2021-2022 du soja, les acteurs de la filière Soja sont invités à suivre les dispositions en vigueur. C’est ce qu’ont rappelé lundi, via un communiqué conjoint, les ministres de l’agriculture et du commerce.

Ainsi, outre les anciennes règles (création, attribution, fonctionnement), les nouvelles dispositions ayant fait l’objet de consensus comme le “développement de l’application de suivi des cargaisons de soja et la mise en place de postes de contrôle au niveau des ponts de Djéréhoué et de la douane de Lilikopé” sont aussi à suivre scrupuleusement.

Par ailleurs, l’exercice de la profession d’acheteur ou d’exploitant de soja et de ses produits dérivés reste “subordonné à l’obtention d’un agrément délivré par le secrétariat exécutif du Comité de coordination de la filière soja au Togo ( CIFS-Togo)”, ont rappelé les officiels.

Au Togo, le secteur du soja, qu’il soit conventionnel ou biologique, observe depuis quelques années une embellie, du fait de l’attention particulière accordée par le gouvernement. Entre 2019 et 2020, la filière avait notamment généré près de 50 milliards FCFA et contribué à faire du Togo, le 1er exportateur mondial de soja bio vers l’UE, devant des pays comme la Chine et l’Inde. Des recettes qui devraient être boostées avec la mise en service récente de la Plateforme industrielle d’Adétikopé

 

La suite