Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

Décennie des racines africaines : le Togo invite à aller plus vite

decennie-des-racines-africaines-le-togo-invite-a-aller-plus-vite

Trois mois après son installation, le Haut Comité de la “Décennie des racines africaines et de la diaspora” a tenu lundi sa seconde réunion virtuelle. La session, présidée par le chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey, a été l’occasion d’exhorter les pays à la célérité dans la mise en œuvre de cette initiative.

L’enjeu, c’est “d’aller vite afin de répondre le plus rapidement possible aux aspirations des diasporas africaines et d’optimiser leurs contributions aussi bien au développement des pays pris individuellement qu’à la réalisation des objectifs de l’Agenda 2063 de l’Union africaine”, a souligné le Ministre des affaires étrangères lors de la rencontre. 

Les travaux auxquels ont participé une dizaine de pays, ont ainsi permis de plancher sur les axes de travail, les projets à inscrire à l’agenda et les mécanismes de financement des différentes initiatives et activités. A ce titre, le Maroc a, par le biais de son ministre des affaires étrangères, annoncé l’octroi d’une enveloppe de 200 000$ (111 millions FCFA) pour soutenir les activités. 

Du reste, les participants ont convenu de nouvelles actions à mener, “afin de rendre le processus beaucoup plus inclusif notamment par l’implication des communautés afro-descendantes des Amériques, du Pacifique, des Antilles et des Caraïbes ainsi que des acteurs non étatiques”. 

En rappel, la Décennie 2021-2031 des racines africaines et des diasporas est une proposition du Togo adoptée début février dernier par l’Union Africaine. Inspirée du modèle togolais, elle vise principalement à faire des diasporas africaines des acteurs de premier plan du développement du continent.

La suite