Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

Lancement des Journées Portes Ouvertes de la Banque mondiale

lancement-des-journees-portes-ouvertes-de-la-banque-mondiale

Les Journées portes ouvertes (JPO) du groupe de la Banque mondiale au Togo se sont ouvertes ce jeudi 23 juin 2022, à la faveur d’une cérémonie officielle qui s’est tenue en présence du Premier ministre, cheffe du gouvernement, Victoire Tomegah Dogbe.

Y ont également pris part, plusieurs membres du gouvernement, d’éminents acteurs du secteur public et privé, ainsi que plusieurs représentants de l’Institution de Bretton Woods, notamment Coralie Gevers, Directrice des opérations pour plusieurs pays régionaux dont le Togo ; Hawa Cissé Wagué, représentante-résidente au Togo, et Christopher Balliet Bleziri, représentant-résident de la SFI (Société financière internationale).

« Les présentes portes ouvertes célèbrent l’excellent partenariat qui existe entre le Groupe de la Banque mondiale et notre pays. Elles visent à mettre en exergue les différentes réalisations de l’institution en appui aux efforts de lutte contre la pauvreté, de promotion de la prospérité partagée et de développement durable », a indiqué Sandra Johnson, Ministre secrétaire générale de la Présidence togolaise, et Gouverneur de la banque mondiale pour le Togo, durant le lancement.

23 playce cameroun

« Le groupe de la Banque mondiale est l’un des partenaires stratégiques du Togo, avec un apport de plus de 20% au capital total des partenaires techniques et financiers de notre pays. Son appui a permis de réaliser des investissements importants et de mener des réformes majeures qui ont produit de bons résultats. », a-t-elle ajouté.

Un portefeuille multiplié par quatre en quatre ans

Son propos sera repris et appuyé par la directrice des opérations à la Banque mondiale, tout en mettant l’accent sur les progrès réalisés par le pays ces dernières années.

En effet, « le Togo a accompli des progrès économiques et sociaux importants ces dernières années grâce aux réformes et investissements consentis dans des secteurs importants. Le Groupe de la banque mondiale est satisfait de contribuer aux transformations en cours dans le pays et va continuer à accompagner les efforts du gouvernement dans la lutte contre la pauvreté et la promotion de la prospérité partagée », selon Coralie Gevers.

Le pays a ainsi vu son portefeuille passer de 236,8 millions $ en 2018 à 917,5 millions $ aujourd’hui, soit une allocation presque multipliée par quatre e quatre ans. Au total, la Banque mondiale couvre à ce jour 19 projets au Togo, dans des secteurs structurants et variés, comme l’éducation, la santé, la protection sociale, l’agriculture, l’environnement, l’énergie, les infrastructures et les transports.

La suite