Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

Le gouvernement autorisé à proroger l’état d’urgence sanitaire pour 12 mois

le-gouvernement-autorise-a-proroger-l-etat-d-urgence-sanitaire-pour-12-mois

Arrivé une nouvelle fois à terme, l’état d’urgence sanitaire sera encore reconduit au Togo. Le gouvernement a sollicité et obtenu mardi des députés, une autorisation de prorogation de l’état d’urgence sanitaire, ainsi que de son délai d’habilitation. Ceci, à la faveur d’un vote en séance plénière à l’hémicycle, en présence du Premier Ministre. 

Le feu vert, accordé cette fois par les élus pour une période de 12 mois à compter du 16 septembre 2021, donne ainsi la possibilité au gouvernement de disposer de moyens juridiques pour continuer d’agir face à la pandémie, et adapter la riposte selon l’évolution de la maladie. 

‘Protéger le plus grand nombre’

Dans son intervention face à la Représentation Nationale, Victoire Tomégah Dogbé a rappelé le contexte de cette nouvelle demande. 

Le 16 mars dernier (date de la dernière autorisation de prorogation), quelques jours après le lancement de la campagne de vaccination, (…) nous étions loin de nous imaginer que nous reviendrons six mois après, partager des éléments d’un constat encore plus alarmant quant à la propagation de la pandémie dans notre pays, comme c’est également le cas dans la sous-région et un peu partout à travers le monde”, a-t-elle souligné. 

e u45rvx0aqqeti copy

La cheffe de l’exécutif a dans ce sens présenté les chiffres de la flambée épidémique amorcée en juillet, puis détaillé les mesures prises par le Gouvernement : extension des capacités de prise en charge alors même que les centres sont saturés, recrutement de personnel, concertations avec les différents acteurs de la société, accélération de la campagne vaccinale, et renforcement des restrictions, entre autres.     

En prenant ses responsabilités, le gouvernement entend protéger le plus grand nombre”, a martelé le Premier ministre, avant d’exhorter de nouveau à la vaccination, seul moyen “d’atteindre plus vite le seuil d’immunité collective”.    

Consolider les acquis et poursuivre la marche 

Cette nouvelle prorogation permet en outre au pays “de consolider ses acquis et poursuivre sa marche vers le progrès”, estime l’exécutif. En effet, si elle a été marquée par une résurgence des contaminations et des décès, “cette période n’a pour autant pas été un temps d’immobilisme”, a précisé Victoire Dogbé, qui a rappelé aux parlementaires les grandes actions effectuées par le gouvernement dans le but d’atteindre les objectifs de sa feuille de route : inauguration de la plateforme industrielle d’Adetikopé (PIA) et mise en service de deux centrales solaires (Kekeli et Blitta), lancement du programme Wezou, et finalisation du projet de l’Assurance maladie universelle

Des mesures ont également été prises pour soulager la population à l’approche de la rentrée scolaire (gratuité de la scolarité au secondaire et prise en charge de la facturation sociale d’eau et d’électricité du mois d’août), et d’autres sont en cours d’effectivité. “Personne n’a été et ne sera laissé de côté face à la situation de crise sanitaire que nous traversons”, a déclaré la cheffe du Gouvernement, avant d’appeler à un “sursaut patriotique individuel et collectif”. 

En rappel, l’état d’urgence sanitaire a été décrété au Togo depuis avril 2020.

La suite