Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

L’Etat et le secteur privé se concertent à nouveau

l-etat-et-le-secteur-prive-se-concertent-a-nouveau

Après une première rencontre en début d’année, le Gouvernement et le secteur privé se sont à nouveau retrouvés mercredi dans le cadre de leur concertation. Les travaux, présidés par le Premier ministre Victoire Dogbé, ont cette fois-ci porté sur la relance post-covid, et enregistré la présence de l’économiste Carlos Lopes, Chief PND Officer. 

Il s’est agi de faire le point sur la situation économique actuelle, les initiatives opérées afin de faire front et de retrouver une bonne dynamique, et surtout, de présenter les différentes propositions de part et d’autre. 

Si les orientations gouvernementales continuent de reposer sur la ‘Stratégie des 3R’ (Riposte, Résilience et Relance), les indications de l’expert bissau-guinéen peuvent se résumer ainsi : faire preuve d’innovation, maintenir la pression sur le secteur bancaire pour financer plus l’économie réelle, avoir un secteur privé qui assure pleinement en tant que tel. 

Ce dernier, dont la voix a été portée par le vice-président du Patronat (et PDG de Nioto), Thierry Awesso, a également reconnu les efforts des pouvoirs publics, a émis des recommandations fortes pour plus d’apport du secteur bancaire et un accompagnement vers une intégration réelle dans les projets structurants du pays.

Nous avons foi en la capacité et en la détermination du secteur privé à oser entreprendre de grands projets et à prendre parfois des risques dans un environnement de plus en plus concurrentiel et compétitif”, a déclaré la cheffe du Gouvernement. 

La suite