Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

L’extrémisme violent et la sécurité transfrontalière dans l’espace Entente, en discussions à Lomé

l-extremisme-violent-et-la-securite-transfrontaliere-dans-l-espace-entente-en-discussions-a-lome

La capitale togolaise accueille depuis lundi une réunion des experts en charge de la sécurité du Conseil de l’Entente. Les assises, qui dureront trois jours, doivent servir de travaux préparatoires pour la 6e réunion du Conseil des ministres de la sécurité et des frontières prévue vendredi.

Sous le thème “Prévention de l’extrémisme violent dans l’espace Entente : dynamique d’appropriation par les Etats membres et perspectives”, les différents acteurs feront le point sur les recommandations formulées lors des rencontres précédentes et se pencheront sur l’Initiative d’Accra qui est l’une des actions phares engagées par les pays de la sous-région sur la question sécuritaire. 

Les frontières constituent un enjeu majeur dans l’enrayement de la menace terroriste et exigent des réponses concertées”, a substantiellement rappelé le Secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente, Patrice Kouamé, lors de son intervention.  

Notons par ailleurs qu’une délégation de forces armées nigérianes était également à Lomé lundi pour évoquer avec des universitaires l’extrémisme violent, mais aussi le terrorisme, la criminalité transfrontalière, le blanchiment, et le trafic de drogue.

Lire aussi

Les pays membres du Conseil de l’Entente mènent à Lomé la riposte contre la cybercriminalité

La suite