Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

Contentieux maritime Togo/Ghana : nouvelles avancées

contentieux-maritime-togo-ghana-nouvelles-avancees

 

Le Togo et le Ghana ont poursuivi cette semaine (22 au 25 juin) à Accra, les négociations dans le cadre de la délimitation des frontières maritimes entre les deux pays. La nouvelle réunion, la septième depuis le début des consultations en 2018, a été soldée par de nouvelles avancées sur la question. 

Le Togo, dont la délégation était conduite par le ministre de l’économie maritime, Edem Tengue et le négociateur Dammipi Noupokou, a en effet accepté d’étudier la ligne de démarcation provisoire proposée par son voisin de l’Ouest. La proposition ghanéenne sera examinée par les experts togolais, avant la prochaine réunion prévue du 27 au 30 juillet prochain à Lomé. 

Autres points d’accords entre les deux parties, l’adoption du relevé des conclusions du dernier round, et le rapport sur les coordonnées de la première borne frontière terrestre appelée ‘Pilier S1’. 

Les différentes commissions ont par ailleurs réitéré leur volonté de respecter le chronogramme de discussions, afin de parvenir d’ici la fin 2021 à un accord définitif de délimitation incluant toutes les zones de discorde. 

Pour rappel, Lomé et Accra sont opposés depuis plus d’un demi-siècle sur cette imprécision maritime, héritée de l’époque coloniale. Les deux pays, liés par des liens historiques forts, ont toujours privilégié la voie du règlement à l’amiable, dans le respect du droit international.  

La suite