Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

Le gouvernement autorise le changement de nom de la BTCI

le-gouvernement-autorise-le-changement-de-nom-de-la-btci

Officiellement cédée en août dernier par le gouvernement à la compagnie financière IB Holding, la Banque Togolaise pour le Commerce et l’Industrie (BTCI) devrait désormais s’appeler ‘International Business Bank Togo’ (IB Bank Togo). Le ministre de l’économie et des finances, Sani Yaya, a en effet donné il y a quelques semaines, via un arrêté, son autorisation préalable pour le changement de la dénomination sociale de la banque. 

La modification de la structure de l’actionnariat de l’ex-BTCI est également approuvée, avec 90% de parts détenus par IB Holding, et les 10% restants par l’Etat togolais. Si le nouvel actionnaire s’est engagé à mettre à la disposition, au cours de l’année 2023, une enveloppe de 10 milliards FCFA sous la forme de compte courant d’actionnaire bloqué, ses dirigeants devront néanmoins, précise Sani Yaya, finaliser au plus tard le 31 décembre prochain, les deux augmentations de capital annoncées pour un montant de 20 milliards FCFA. Ce qui portera ce dernier de 7 à 27 milliards FCFA. 

Les responsables de IB Holding devront en outre parachever le processus de transferts des participations à la holding, notamment celles de IB Burkina au plus tard dans six mois, au 30 juin 2022. Enfin, il est attendu de leur part, une ouverture du capital à “d’autres investisseurs disposant de la capacité financière pour l’accompagner dans sa stratégie”.

Pour rappel, IB Holding, ex-Banque de l’Habitat du Burkina Faso (BHBF), rachetée et rebaptisée en 2018, appartient au patron d’Ebomaf, Mahamadou Bonkoungou. Elle est également présente, depuis début 2021, à Djibouti.  

La suite