Bons Covid 19 : Le Togo veut lever 70 milliards FCFA sur le marché des titres

Par Félix Tagba

49
Après avoir levé 108 milliards FCFA sur le marché financier dans le cadre des bons Covid, le Togo sera de nouveau sur le marché le 13 août prochain. Cette fois-ci le pays tentera de lever 70 milliards FCFA.

Selon le calendrier de la deuxième phase des émissions de Bons sociaux Covid-19 publié par l’agence Umoa-Titres, le Togo se prépare à lever la somme de 70 milliards FCFA sur le marché de l’Union monétaire ouest africaine (Umoa). L’opération est prévue pour le 13 août prochain. Elle vise à relancer l’économie togolaise. En effet, ce plan de relance va aider les Etats membres de l’Umoa à continuer de mobiliser le financement en vue de lutter contre la propagation du coronavirus.

Pour ce faire, le Togo passera par une émission de Bons assimilables du trésor (BAT). La durée de l’émission est de 3 mois et sa valeur nominale unitaire de 1 000 000 FCFA. L’agence Umoa-Titres rappelle que les titres émis sont remboursables le premier jour ouvré suivant la date d’échéance et les intérêts sont payables d’avance et précomptés sur la valeur nominale des bons.

En dehors du Togo, d’autres pays sont également programmés pour cette deuxième phase des Bons Covid-19. Il s’agit notamment du Sénégal qui veut lever 103, 13 milliards FCFA, du Burkina Faso (50 milliards FCFA), du Bénin (133 milliards FCFA), du Mali (55 milliards FCFA), de la Guinée-Bissau (10 milliards FCFA), de la Côte d’Ivoire (200 milliards FCFA) et du Niger (100 milliards FCFA).

Le 14 mai dernier, le Togo a levé 108 milliards FCFA au cours d’une émission d’adjudication de Bons assimilables du trésor lors de la première phase des émissions de Bons social Covid 19. Le taux de couverture du montant mis en adjudication par les soumissions est de 207,41%. L’opération a enregistré un taux marginal de 2,7943% et un taux moyen pondéré de 2,7574%, alors que le rendement moyen pondéré est de 2,78%.

Les bons sociaux Covid-19 sont soutenus par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (Bceao). Ils sont d’une maturité de trois mois et sont émis sur le marché financier régional. Ils serviront à faire face aux dépenses immédiates liées à la lutte contre la pandémie du coronavirus. La Bceao a ouvert un guichet spécial de refinancement à trois mois pour permettre aux banques de refinancer ces bons.

Lire également : Finance / le Togo a bénéficié d’un nouveau décaissement de 4,9 milliards FCFA de l’Union européenne

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. AcceptRead More

php shell marsbahis bahsegel betnano jojobet tester porno güvenilir medyum güvenilir medyum medyum Replika Saat medyum Türkçe altyazılı porno asyabahis giriş Cannabax.net: Buy Quality Weed and Pen Carts Online in USA porno Replika Saat adıyaman tütünü 7dak.com mia khalifa şirinevler escort şirinevler escort Şirinevler Escort Medyum İzmir Medyum okey betsidney