Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

Émissions des Titres des pays de l’Uemoa : Le Togo observe-t-il une pause à cause du Covid-19 ?

Sani Yaya, ministre de l’Economie et des Finances. Credit ph/ROT

Une chose est sûre, la pandémie du coronavirus a bouleversé les économies que ce soit au niveau planétaire ou des économies des États pris individuellement.

Sur le calendrier de l’Agence Umoa Titres, la plupart des pays émetteurs de titres du marché de l’Union monétaire ouest africaine (Umoa) ont maintenu leurs opérations de ce mois de mars. Les pays comme le Burkina Faso, le Bénin (deux émissions), la Côte d’Ivoire ou encore la Guinée-Bissau ont maintenu leurs différentes émissions, malgré les conséquences de la crise sanitaire que traverse le monde.

Même si le Togo a bouclé le 13 mars dernier une émission simultanée d’obligations assimilables à son Trésor public, il est tout de même à noter que le pays n’a plus programmé une autre opération jusqu’à la fin de ce mois.

Pour le moment, il est difficile de dire si c’est à cause de la pandémie du coronavirus que le Togo n’a plus programmé aucune opération sur le marché, et si une opération en ce moment sera couronnée de succès.

Qu’à cela ne tienne, le pays a toutes les chances de susciter l’appétit des investisseurs. A preuve, son dernier emprunt réalisé via une émission simultanée d’obligations assimilables du trésor (OAT) le 13 mars, a été souscrit à plus de 150%. Cette opération a permis au pays d’enregistrer plus de 75 milliards FCFA de souscriptions, alors que le pays était parti chercher que 50 milliards FCFA.

Lire aussi / Covid-19 au Togo : L’Ansat fixe les prix des produits de première nécessité