Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

Concours  » The voice », la plus belle voix d’Afrique francophone est togolaise !

Victoire Biaku est la gagnante de « The Voice Afrique Francophone » 2017, après plusieurs mois de challenge avec d’autres jeunes africains. A Lomé, cette nouvelle a été accueillie avec le plus grand enthousiasme et beaucoup de joie. Au-delà d’une récompense personnelle, la victoire de la compatriote Victoire Biaku est une fierté nationale. Une fierté qu’elle n’a pas cessé de transmettre, depuis le début de ce concours le 14 octobre 2017.

La prestigieuse compétition musicale « The Voice Afrique Francophone » s’est déroulée en cinq étapes suivantes : les auditions à l’aveugle, les battles, les épreuves ultimes, les grands Shows, et la grande finale. Victoire a interprété la chanson «One night only » (Dreamgirls), lors de la première épreuve du challenge, l’étape correspondant aux «auditions à l’aveugle».

Elle avait créé la surprise en faisant retourner avec sa voix séraphique, tous les quatre coaches et jury. Le jury était constitué du Congolais Lokua Kanza, de l’Ivoirien A’salfo du groupe Magic système, de la diva camerounaise Charlotte Dipanda et du Franco Congolais Singuila.

Durant les autres étapes, elle a mis tout le monde d’accord sur son talent…
Dans sa première prestation, le 14 avril dernier, l’étudiante en comptabilité et gestion des
entreprises a interprété dans un style reggae le titre «Trop peu de temps» de Nuttea.

Sa performance a une fois de plus émerveillé le jury et surtout le public qui a permis à l’artiste de se retrouver dans le duo qualifié pour la finale avec le talentueux camerounais, Fulbert.

A sa seconde sortie, vêtue d’un blanc impeccable, Victoire a brandi cette fois-ci son génie d’artiste en interprétant « Houston one moment in time » de Whitney Houston.

Elle a été suivie par Fulbert qui a soulevé la salle avec «Writing’s on the wall » de Sam Smith. Le public et le Jury a préféré Victoire au Camerounais Fulbert, faisant ainsi de la compatriote, la gagnante de  la deuxième édition du chalenge.

Selon le jury, la jeune togolaise de 26 ans a mérité honorablement la première place de ce concours musical international.

Comme récompense, Victoire Biaku a reçu de l’argent, un billet d’avion pour Dakar et un contrat avec le géant Universal pour sa production musicale.

Nadia Edodji (Stagiaire)