Voulez-vous faire couvrir un événement par Togo Matin?

Umoa-Titres : pour les 3 prochains mois, le Togo veut mobiliser 75 milliards CFA

Sani Yaya, ministre de l’Economie et des Finances. Credit ph/ROT

L’ensemble des pays membres de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) ont communiqué à l’Agence Umoa-Titres (AUT) leurs budgets prévisionnels des émissions pour le 2ème trimestre de l’année. Celui du Togo s’élève à 75 milliards CFA.

Le volume global prévisionnel des émissions de titres publics par adjudication des Etats membres de l’Union monétaire ouest africaine (Umoa) au titre du deuxième trimestre 2020 s’établit à 1300 milliards FCFA, a-t-on appris ce mercredi auprès de l’Agence Umoa-Titres basée à Dakar.

Ce volume, informe l’AUT, comprend en majorité des obligations assimilables du trésor (OAT) pour 860 milliards FCFA là où les bons assimilables du trésor (BAT) s’élèvent à 440 milliards FCFA.

Le montant des émissions, tous titres confondus, diffère d’un pays à un autre. La Côte d’Ivoire est la locomotive de la zone avec un total de 335 milliards CFA. Elle est suivie de loin du Bénin (230 milliards), du Mali (195 milliards), du Burkina Faso (160 milliards), du Sénégal (150 milliards), du Niger (135 milliards), du Togo (75 milliards) et de la Guinée-Bissau (20 milliards).

Ces émissions de titres publics interviendront dans un contexte de recherche de fonds pour la lutte contre la pandémie du coronavirus qui affecte à des degrés divers tous les huit États de l’Umoa.

La première émission du Togo pour le second trimestre de l’année aura lieu le 17 avril prochain. Le Trésor public togolais va dans un premier temps mobiliser 20 milliards FCFA sur les 75 milliards qu’il compte mobiliser en tout.

Lire aussi / Covid-19 : une menace pour le plan de relance du phosphate togolais ?